Call: 0658517106

Urgence et pathologies aiguës

Comment apparait une pathologie ?

Les pathologies peuvent apparaître suite à un traumatisme ou bien par l’accumulation de microtraumatismes lorsqu’un geste est répétitif ou qu’une position n’est pas adaptée.

Les traumatismes surviennent lors de faux mouvements trop rapides ou bien trop puissants. Dans ce cas de figure le cerveau n’a pas le temps de commander la contraction musculaire permettant d’empêcher les articulations de se déformer selon leur physiologie. On assiste à l’apparition de lésions plus ou moins invalidantes sur les structures du corps :
– sur les ligaments par des entorses
– sur les articulations par des subluxations voir des luxations
– sur les os par des fractures
– sur les muscles par des crampes, courbatures, contractures, claquages

L’ostéopathe identifie pendant la consultation le caractère de la pathologie :
• en cas blessure bénigne, le traitement se fera sur l’articulation concernée et celles qui participent à la pathologie.
• En cas de blessure grave, l’ostéopathe sera utile en association au masseur-kinésithérapeute qui aura pour but d’effectuer la rééducation fonctionnelle suite à une éventuelle intervention chirurgicale.

Les microtraumatismes sont le cas le plus courant et constituent la majorité des pathologies.
Force est de constater que nous avons tous été exposé un jour ou l’autre à un travail, un sport, une activité source d’inconfort. Ainsi lorsque les gestes que nous effectuons deviennent trop répétitifs ou trop intense pour notre organisme, la réponse du corps est une contraction musculaire réflexe.
On voit apparaître alors au sein des structures articulaires des contractures musculaires et des tendinites.

L’ostéopathe pourra traiter les zones douloureuses en diminuant les raideurs musculaires afin de redonner aux articulations une mobilité physiologique. Mais la stratégie de traitement va plus loin car ce que l’on fait après la consultation est tout aussi important que la consultation en elle même. Ainsi la correction d’un geste traumatogène au travail ou dans notre quotidien permettra de pérenniser le traitement de l’ostéopathe.

De plus le caractère chronique de la pathologie doit faire suspecter un éventuel trouble de la posture. Ainsi par un bilan postural, l’ostéopathe biomécanicien pourra identifier si les différentes afférences (oculaires, dentaire, auditive, podales ou articulaires) sont en lien ou pas avec le maintien de la pathologie.
Dans chacun des cas de figure il saura vous orienter vers le praticien de santé adéquate (orthoptiste, orthodontiste, ORL, podologue/posturologue, kinésithérapeute postural Mézières ou GDS)

Afin d’illustrer cet article vous pouvez lire cette étude au sujet de la sur-utilisation des smartphones de nos jours.

http://www.europe1.fr/sante/smartphones-tablettes-et-ordinateurs-attention-aux-troubles-moteurs-3370220

 

douleur, mal de dos, sciatique, tendinite, torticoli, lumbago

Vos Questions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *